Article

Coupe du Monde 2018

Demi-finales

Les demi-finales nous ont offert des scénarios divers. D’un coté, un match très fermé entre la France et la Belgique. De l’autre coté, la Croatie et l’Angleterre auront proposé un match très intense.

France-Belgique un match qui opposait deux équipes à fort potentiel.

D’entrée, les Belges ont pris le match à leur compte. Les Diables Rouges tombeurs du Brésil en quart, sont arrivés avec un surplus de confiance.

Ils ont pris à la gorge l’Equipe de France qui avait du mal à sortir de son camp. Finalement n’est-ce pas le jeu de cette équipe ?

Subir et procéder en contre. Cela avait été la tactique adoptée par Deschamps contre l’Argentine.

On laisse le ballon à l’adversaire et en trois passes, on essaye de toucher Mbappé. Le foot selon Deschamps c’est simple. La France ne veut pas du ballon, elle subit la pression belge.

Coté droit, Benjamin Pavard éprouve les pires difficultés face à Eden Hazard. Le joueur de Chelsea réalise une première période de grande classe. Les Belges ont plusieurs occasions franches. Hugo Lloris doit s’employer à plusieurs reprises pour permettre aux Bleus de rester dans le match.

La France ne fait rien dans cette première mi-temps. Elle se contente d’essayer d’annuler le jeu belge. On se dit qu’à force de dominer, les Belges risquent de finir par le regretter. En fin de première période, les Bleus sortent enfin. Mbappé réussi à trouver Pavard dans la surface belge, celui-ci bute sur Thibaut Courtois.

A la mi-temps, les deux équipes se quittent sur un score de parité 0-0. Dès le début de la second période, Samuel Umtiti ouvre le score de la tête suite à un corner.

La Belgique a dominé, elle a fait tout mieux que l’équipe de France, et pourtant, elle se retrouve menée au score. Comment vont réagir les Belges ? Auront-ils la même réaction que face au Japon ?

L’adversaire est cette fois-ci beaucoup mieux armé défensivement. Les Belges vont buter sur un bloc, un mur qui défend bec et ongles. Raphael Varane, à ce titre, a surement réalisé le meilleur match de sa carrière en Bleus. Le défenseur du Real Madrid a livré une prestation exceptionnel.

Les Belges ont tout tenté mais ils ont manqué de tranchant dans les derniers mètres. Hazard a baissé de deux tons après la pause et Kevin De Bruyne n’a jamais trouvé l’ouverture. Le stratège de Manchester City n’a pas réussi à déstabiliser le bloc français.

Malgré ses changements tactiques et l’entrée de Dries Mertens et Michy Batshuayi, la Belgique ne comblera pas son retard. La France s’impose donc 1-0 et jouera la finale de la Coupe du Monde dimanche à 17h.

La Belgique jouera le match de la troisième place. Les Belges vainqueurs du favori de la compétition (le Brésil) échouent une nouvelle fois aux portes de la finale. L’Equipe de France continue son chemin dans cette compétition avec un football minimaliste. Un foot de transition, un bon état d’esprit et une réussite maximale. L’équipe de France n’est plus qu’à un match d’une deuxième étoile.

La France retrouvera la Croatie. Les Croates sont venus à bout de l’Angleterre durant les prolongations. Une fois de plus, les coéquipiers de Modric sont passés par les prolongations.

La Croatie a pour la première fois de son histoire atteint la finale d’une Coupe du Monde. Ils ont dominé l’Angleterre 2-1 au terme d’un match très indécis.

Les Anglais avaient parfaitement démarré la rencontre. Ils ont ouvert le score dès la 2ème minute de jeu sur un super coup-franc de Trippier. Le joueur de Tottenham a mis un bijou de coup-franc dans la lucarne de Daniel Subasic.

La première mi-temps a totalement été à l’avantage des Anglais. Ils auraient pu et dû tuer le match en première mi-temps. Harry Kane, notamment, a eu une super occasion d’inscrire un deuxième but en première période. Les Croates ne parvenaient pas à rentrer dans leur match. Ils ne trouvaient pas Luka Modric,et Ivan Rakitic semblait émoussé.

Le début de seconde période, a démarré comme la première période. Des Anglais toujours dominateurs, qui faisaient très mal en contre attaque aux Croates grâce à la vivacité de Sterling.

Malheureusement pour eux, ils sont punis sur la première réelle occasion croate. Ivan Perisic, jusqu’alors transparent, va sortir de sa torpeur pour égaliser. Dès lors, la Croatie va prendre le dessus sur l’Angleterre.

Modric va monter d’un cran et organiser le jeu croate à merveille. Les Croates vont se créer plusieurs situations de but notamment grâce à Perisic. Ce dernier va toucher le poteau suite à une mésentente de la défense anglaise.

Les Croates vont définitivement prendre le dessus en prolongations. Perisic, encore lui, gagne son duel aérien avec Walker. Stones oublie Mandzukic qui inscrit le second but croate.

Comment expliquer que l’Angleterre ce soit totalement écroulée après l’égalisation croate ? Les Three Lions ne vont jamais trouver les moyens de se relever après le but de Perisic.

Harry Kane a totalement disparu après l’heure de jeu. Sterling était beaucoup moins tranchant en seconde mi-temps et Lingaard était aux abonnés absents. Les Three Lions avaient une réelle opportunité d’aller en finale, mais ils ont été piégés par des Croates aux ressources mentales et physique incroyables.

La Croatie est sans aucun doute la plus belle équipe de cette compétition. La génération Modric confirme bien qu’elle est une équipe d’exception. Une équipe qui donne une fierté immense à un tout petit pays de trois millions d’habitants.

Les Croates affronteront l’Equipe de France dimanche. Avec l’objectif de décrocher un premier titre de Champion du Monde. L’Angleterre affrontera la Belgique dans la petite finale. Un match pour la troisième place qui aura un goût amer pour ces deux formations.

265 views
cool good eh love2 cute confused notgood numb disgusting fail